Les professionnels, qui ont leurs agences basées en centre-ville, se déplacent pour la majorité d’entre eux dans des véhicules urbains. Les nouveaux Honda E Advance et Mini SE, en version électrique, sont adaptés à cet environnement. Deux modèles qui offrent deux manières d’appréhender la mobilité en 2021, qu’est l’électrique. Bien que la conception, l’équipement et la puissance occupent une place importante, ces atouts font de l’ombre à certains aspects primordiaux, tels que l’autonomie et le prix (à partir 34.550 euros pour la Mini SE et 36.360 euros pour la Honda E). Et surtout, elles s’embellissent et se renforcent grâce à un total covering de protection de carrosserie.

La britannique Mini Cooper SE est la version zéro émission de la Mini S thermique et la Honda E (E pour électrique), quant à elle, est une interprétation « rétro futuriste » d’un véhicule urbain développé par la marque japonaise et qui n’a pas d’équivalent thermique à ce jour. Les deux voitures électriques se distinguent par une carrosserie originale à protéger, et donc en profiter pour changer sa couleur de carrosserie à l’aide d’un total ou partial covering.

L’autonomie : un frein majeur pour ces citadines ?

Comprenez que l’autonomie peut-être un frein pour parfaire la flotte de votre entreprise, toutefois, ces voitures sont dédiées aux villes et à leurs périphéries. Alors que les choses soient dites, une bonne fois pour toute.

C’est un fait, Mini et Honda ont laissé de côté l’autonomie pour se concentrer sur la puissance. La Mini Cooper SE affiche 184 CV, alors que la Honda E est à 154 CV, même si cette dernière enregistre un couple maximal remarquablement plus élevé. Pour des citadines, il en relève un côté proche de la sportivité ; pourquoi autant de puissance pour sillonner les rues des villes ?
Ce sont des voitures que leurs constructeurs ont souhaitées rapides, affichant des performances élevées et qui ont toutefois, chacune leur caractère.

Comprenez que la Honda E est aussi à l’aise en ville que sur voie rapide. C’est une voiture robuste et très confortable, bien plus que la Mini. En comparaison, la Mini SE se distingue par la sensation que l’on ressent au volant qui est incomparable, une mini GTI aussi à l’aise dans les voies sinueuses qu’en ville. Pour revenir à l’autonomie, la réalité est que ces dernières sont plus proches des 180 km/heure que des 220 km qu’elles homologuent. Si la conduite est « agressive », hors des sentiers battus on pourra se retrouver facilement avec une autonomie réduite à 120 km maximum.

Si vous optez pour une flotte avec des véhicules électriques, il est clair qu’au quotidien, vous n’exploiterez pas tout le potentiel de leurs moteurs, car en ville les 120/130 CV sont largement  suffisants.

Mini SE et Honda E : des supports de communication efficaces

Ceci étant dit, notons que le petit gabarit de ces voitures permet des manœuvres et de l’audace comme nulles autres. Ainsi, se faufiler et se garer plus aisément dans des lieux animés contraste avec certains autres véhicules plus encombrants qui ont plus de mal à appréhender ces espaces.

Cette caractéristique est d’autant plus intéressante parce que ces véhicules, Honda E et Mini SE, peuvent être utilisés comme support de communication s’ils sont floqués aux couleurs de votre entreprise. Comprenez qu’il s’agit d’un habillage adhésif pour orner les surfaces extérieures de la carrosserie. Encore faut-il penser la décoration de ces supports en amont pour éviter des déconvenues. En effet, un autocollant, présentant le nom de votre enseigne accompagné de vos informations professionnelles, sera idéal à l’horizontal sur une voiture plus classique, mais dans le cas présent elle nécessitera d’être retravaillée, vous pourrez envisager de placer ces éléments à la verticale, par exemple.

Travailler avec un designer pour définir les emplacements les plus judicieux pour le contenu que vous souhaitez afficher, peut être une option intéressante. De plus, l’application des supports adhésifs, sur ces nouveaux modèles urbains, requiert des outils spéciaux ainsi qu’une maîtrise si l’on souhaite renvoyer une image professionnelle et dynamique.

Choisir des urbaines, telle que la nouvelle Mini ou le nouveau Honda, demande de connaître son environnement et les usages que vous en ferez à des fins professionnelles. Une fois ce point éclairci, ces voitures refléteront l’image de marque votre entreprise, celle que vous souhaitez afficher et qui  porte votre touche personnelle. L’impact n’en sera que plus bénéfique tant sur la dimension écologique que sur la dimension économique.

Source : Image mise en avant © Devon Janse Van Rensburg, Unsplash

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *